Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
nicole-faucon-pellet.overblog.com

Une Famille Presque Parfaite de Dominique Dyens

20 Juillet 2013 , Rédigé par Nicole Faucon-Pellet Publié dans #j'ai lu

Intuitions de Dominique Dyens, sous titré Une Famille Presque Parfaite.

Le récit d’Intuition démarre un 15 septembre. Il y a 19 ans, un 15 septembre 1989, quelque chose est arrivé. Ce jour anniversaire, Nathalie se réfugie dans une pièce toujours fermée à clef.

Nathalie, s’occupe de son agence immobilière ; Patrice est avocat. Ce couple de bourgeois habite Bois Joli.

Amélie Royer, la fille, note dans ses Miscellanées de la famille Royer, ses états d’âme et ses pensées. Ce terme de miscellanées définit un genre littéraire composé de textes divers, une sorte de mosaïque littéraire. Amélie a l’esprit critique et décortique sans douceur les comportements de ses parents, de ses profs : « Je prépare un exposé sur l’eau dans le monde. Le truc hyper-badant. Les profs nous donnent des thèmes écolo du style développement durable ou commerce équitable. Ils croient être branchés et à la pointe de l’actualité sauf que leurs sujets sont encore plus chiants qu’avant. ».

Le fils, Grégoire rentre de New York suite à la faillite de la prestigieuse banque anglaise Lehman Brothers. Il arrive avec Gala Mallet de Puysere qu’il veut épouser. En fait, son vrai nom c’est Victoire.

Les Puysere et les Royer se rencontrent. Il se trouve que Marie-Laurence, la mère de Gala, a une relation avec Patrice. Charles André, le père de Gala, passe quasiment inaperçu dans cette fiction admirablement menée où les coupables semblent des anges.

Nathalie est persuadée d’avoir déjà rencontré Gala mais ne se souvient pas dans quelle circonstance. Elle cherche. Elle a peur.

Le couple va mal. Voici la réflexion de Patrice : « Bien que divorcer soit de la folie ! La bourse est au plus bas. Les gens font le gros dos. Ils laissent passer les crises. Les conjugales comme les bancaires. Qui souvent vont de pair ! »

Nathalie fait de l’insomnie, pleure souvent, « est perpétuellement en mode indisponible ». Le médecin lui prescrit du Rohypnol. Patrice dort sur le canapé. Grégoire s’enfui. La seule à peu près normale dans cette baraque, pour le moment c’est Amélie.

Nathalie cherche dans ses souvenirs, utilise Facebook pour cerner le profil de cette Gala qui lui fait si peur. Pour tenir, elle use du mélalnge Rohypnol et mélatonine.

Nathalie tombe d’épuisement, tente de tuer Gala, sa future belle-fille… Elle se souvient enfin de ce qu’elle avait occulté lors d’une sismothérapie censée l’avoir guérie.

Je ne vous dévoilerai pas la fin de ce roman menée comme un roman policier très bien élaboré.

Je vous dirais simplement que c’est ainsi que les Miscellanées d’Amélie, « ce journal intime destiné à la soulager des turpitudes de la vie familiale, lui auront servi au bout du compte à raconter l’histoire extraordinaire de deux familles ordinaires ».

Une Famille Presque Parfaite de Dominique Dyens

Une Famille Presque Parfaite de Dominique Dyens

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Nicole Que tes articles sont bien écrits ! On a envie de découvrir ce livre rien que pour
"branchés et à la pointe de l’actualité sauf que leurs sujets sont encore plus chiants qu’avant. ".
Dominique
Répondre
N
Dominique,
Merci pour tes compliments. Su peux y aller. Sans problème. Ce lire est absolument fascinant. L'auteur a ficelé son manuscrit de main de maitresse. Suspens assuré jusqu'au bout. Je crois bien que je pourrai le lire encore une fois, aussi pour le témoignage d'une femme vieillissante et qui se sent mai aimée...
Amitiés. Nicole.