Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
nicole-faucon-pellet.overblog.com

Ardèche, la DRAGA assassine bien nos paysans !

27 Juin 2019 , Rédigé par Nicole Faucon-Pellet Publié dans #coup de geule

Touchez pas à nos paysans

   Ces paysans qui nous nourrissent, ces viticulteurs qui nous abreuvent les voici menacés par un projet de création d’une nouvelle zone d’activité au quartier de l’Olivet à Bourg-Saint-Andéol !

   La Draga, Communauté de communes du Rhône aux gorges de l’Ardèche veut leur soustraire 15 hectares de bonnes terres agricoles plantées en Côtes du Rhône. Très cavalièrement, la Draga a informé les propriétaires par courrier. Le premier magistrat de la commune, absent le jour de la réunion a appris la nouvelle par hasard. Il est  au premier rang pour soutenir ses administrés spoliés qui refusent de se laisser dépouiller sans riposter. Ils ont donc crée un collectif, le collectif de l’Olivet pour se défendre et informer la population.

   Au secours de la terre nourricière, un nombreux public se pressait il y a quelques jours autour du cabanon de l’Olivet. Claude Chautard un des vingt membres du collectif orchestrait l’ensemble des intervenants : Jean-Luc Flaugère président de la chambre d’agriculture, Philippe Faure président local des Côtes du Rhône, Edith Cabello de la FNSEA, Hélène Thibon qui représentait à la fois la confédération paysanne et Agribio Ardèche et Jean-Marc Serre le maire de Bourg-Saint-Andéol.

   Tous sont unanimes : il faut se battre pour contrer ce projet absurde. Loin d’être opposé à l’implantation de petites et moyennes entreprises sur le territoire, ils demandent simplement d’implanter la zone ailleurs. Il y a bien suffisamment de garrigue à exploiter sans emmerder les viticulteurs.  

   Chacun s’est exprimé clairement, dans un ordre parfait et c’est autour d’un pot au milieu des vignes que chacun s’est déclaré prêt à continuer le combat pour sauver les terriens attachés à leur outil de travail.

Vous pouvez signer la pétition en ligne : "collectif de l'Olivet"

Et n’oubliez pas : « À la fourche on reconnaît le paysan, au bec l’avocat »

 

DRAGA Bourg St Andéol

DRAGA Bourg St Andéol

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article