Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
nicole-faucon-pellet.overblog.com

Courriers lectrices/lecteurs, à propos de "Le Pacte"

17 Septembre 2019 , Rédigé par Nicole Faucon-Pellet Publié dans #courrier lectrices lecteurs

C’est à deux beaux voyages que nous convie Nicole Pellet dans « Le Pacte ».

L’un longe les rives des gorges de l’Ardèche qu’elle connait si bien, l’autre nous immerge dans le désert mauritanien qu’elle nous rend plus proche.

Cette ardéchoise est une grande voyageuse mais en tant qu’écrivaine elle a un don réel pour nous entraîner sur ses traces dans des lieux insolites. Elle sait – avec des mots qui sonnent toujours juste - nous faire partager son empathie pour les gens et son souci de son environnement qu’elle décrit à merveille !

On ressent la chaleur du soleil, la douceur de la nuit, on s’imprègne des parfums de la nature, on rencontre des gens, on entend leurs voix. Son récit campe des personnages au caractère bien trempé dont elle dépeint sobrement les affres de l’âme avec leurs amours, leurs aspirations, leurs regrets, leurs rancœurs qui mènent au pire ou au meilleur.

L’intrigue est surprenante et pour sûr « Le Pacte » se lit d’un trait.

Son don de narratrice est réel et en acceptant de la suivre, on se prend à voir ce qu’elle décrit et bizarrement  à vouloir mettre nos pas dans les siens pour tout découvrir à l’aune de sa passion pour sa région et pour le Sahara…

Magali D. (10 octobre 2019)

**********************************

Le Pacte

   Qui a tué Colette, cette parisienne qui n’aime pas la ruralité mais qui a épousé un ardéchois très attaché à sa terre et ses valeurs paysannes. Comme souvent la rumeur ira plus vite que la réalité. C’est une histoire héritage qui va faire remonter les cicatrices du passées et en polluant le présent….C’est un acte parfaitement légal pour les uns mais c’est un recel successoral pour les autres…

   C’est Jean en pratiquant le naturisme dans les gorges de l’Ardèche qui va grandement faire avancer l’énigme …..Mais reste encore un petit détail à éclaircir avant de clore l’enquête.

    C’est de retour de Mauritanie et un amour pas forcement partagé, que le pacte fera toute la lumière sur cette affaire.

P.B (24 Septembre 2019)

 

****************************

 

Mail de Janine Cazes à propos de "Le Pacte"

 

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas dévoré un livre à ce point.

Même si je l'ai ainsi dévoré, je ne suis pas restée sur ma faim ..... Bien au contraire !

Une progression solide, pertinente, construite à la virgule près permet au lecteur de ne pas refermer le livre avant la fin, car il a hâte de savoir le dénouement.

Perso, il me tardait tellement de connaître le dénouement que j'ai lu trop vite les dernières pages et me suis appliquée ensuite avec bonheur à les relire doucement.

On respire avec toi Nicole, les odeurs du pays, on se baigne dans l'Ardèche, on vit au rythme des saisons : ça fait du bien.

Après arrive la Mauritanie, que tu connais bien. Tu as mis beaucoup de toi dans ce livre et cette sincérité est contagieuse.

Vivre au pays a un sens et tu nous l'as fait ressentir à travers ces lignes.

Une odeur de frigoule s'est échappée du livre quand je l'ai refermé.

Un Pacte solide s'est installé entre toi et le lecteur ; on en redemande ... n'est-ce pas Léonie ?

 Janine Cazes (17/09/2019)

 

******************************

Mail de Gèli Grande à propos de "Le Pacte"

"Nicole Faucon est une ardéchoise au cœur fidèle ..... à son pays.

Pour elle "Volèm Viure Al Pais" n'est pas qu'un slogan de manifs, ça a un sens.

Cela ne l'empêche pas d'être curieuse du monde extérieur - La Mauritanie dans ce livre - et de l'exprimer.

Volèm Viure Al Pais ça veut dire laissez nous vivre et décider de ce qui est bon et juste pour nous.

Si vous venez vivre chez nous et avec nous fondez vous dans le territoire et sa culture.

N'apportez pas votre modernité, nous avons déjà la nôtre. Construisons l'avenir ensemble.

Ce qui est bon pour l'Ardèche occitane, l'est aussi pour la Mauritanie, L'Inde ou l’Éthiopie et tant d'autres sur la planète terre, la seule que nous ayons à disposition.

Cela vaut bien un Pacte avec un Chouia d'Omertà.

Un livre à lire et à faire lire sans modération."

Gèli Grande (17/09/2019)

 

*************************

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article