Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
nicole-faucon-pellet.overblog.com

Saint Montan, Unicreart expose

27 Août 2014 , Rédigé par Nicole Faucon-Pellet Publié dans #coup de coeur

Saint-Montan, chats et artistes filent le grand amour,

Ce 24 août à Saint-Montan, les artistes étaient dans la rue pour le premier marché de la création chapeauté par Unicreart, un collectif de professionnels des métiers d’art dont le but est de promouvoir et valoriser les métiers d’art sur notre territoire.

Pas si bête ou le bestiaire fantaisiste d’Isabelle Dubuis du hameau de Trignan qui présente des chèvres souriantes, des vaches portant chapeaux, des brebis couronnées et des chats alanguis… J’aime son style et la présentation toute personnelle de cette jeune créatrice enthousiaste.

La toute discrète Renée Bouchez, voisine de Bourg-Saint-Andéol, exposait ses peintures aux côtés de l’amie saint-montanaise Agnès Balaÿ ne cessant d’innover et de voguer sur ses frasques.

Michel Teyssier de la galerie Terre et Feu et ses céramiques raku parfois craquelées. Du travail d’art, finement ciselé, des chats hautains, dédaigneux, critiques, interrogatifs, penseurs, des touracos aux becs bariolés… Un créateur intarissable sur ses techniques, un homme passionné et passionnant. 

La pétillante Julie Moreau qui s’échappe de l’abstrait pour des toiles plus achevées, des formes d’art plus originales : chats bariolées, vaches rouges, galets peints, classique château de Saint Montan, pots finement décorées, papillons…  

Une nomade au rouet, file la laine de brebis pour la transformer en écheveaux, en bonnets, en chaussons, en chaussettes… J’ai oublié de prendre sa carte ; souffle coupé par une bouffée de remontée nostalgique du temps où j’étais bergère. Si vous me lisez, Madame au rouet, merci de me contacter.  

Que toutes celles ceux que je ne cite pas me pardonnent. Ce sera pour une prochaine fois.

Saviez vous qu’à Saint-Montan, royaume des chats, les ruelles abritent les siestes de beaux alanguis, peu farouches et les artistes locaux puisent leur inspiration dans le monde félin.

Mon photographe de mari en a immortalisés quelques uns, dont notre beau Rouquinou qui embrasse les rayons du soleil auquel il ressemble. Doux comme la soie, pelage de miel, fainéant comme une couleuvre, il m’abreuve de ronrons sources d’énergie et d’imagination, ne sort, pattes de velours et oreilles aux aguets, que quelques heures par nuit à la recherche d’une souris. 

Après un été maussade et pluvieux, déjà l’automne s’annonce ; les tomates ne rougissent guère, les marguerites pourtant vivaces tardent à fleurir, les courges restent anémiques, les écoliers préparent leurs cartables.

Une page se tourne.  

à Saint Montan, chats et artistes se mélangent...
à Saint Montan, chats et artistes se mélangent...
à Saint Montan, chats et artistes se mélangent...
à Saint Montan, chats et artistes se mélangent...
à Saint Montan, chats et artistes se mélangent...
à Saint Montan, chats et artistes se mélangent...
à Saint Montan, chats et artistes se mélangent...

à Saint Montan, chats et artistes se mélangent...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article