Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
nicole-faucon-pellet.overblog.com

Lars Kepler, L’hypnotiseur de Stockholm

12 Janvier 2016 , Rédigé par Nicole Faucon-Pellet Publié dans #j'ai lu

Lars Kepler, L’hypnotiseur

Prestigieuse collection

Ce polar écrit à quatre mains par un couple de suédois, Alexandra Coelho et Alexander Ahndoril est publié dans la délicieuse collection Actes Noirs chez Actes Sud que je repère de loin grâce à son élégante couverture noire bordée d’un filet rouge et ornée d’un médaillon central.

Je sais, les auteurs suédois, norvégien, islandais, danois et finlandais sont à la mode. Je sais et je succombe.

Sa vie ne tient qu’à un fil

À Stockholm, le psychiatre Erik Maria Bark, spécialisé en psychotraumatologie et en psychiatrie de catastrophe pour entrer en contact avec les diverses théories sur l’hypnose, devient un expert en la matière.

Jusqu’au jour où une de ses patientes dévoile sous hypnose qu’elle détient un enfant en cage dans le sous-sol de sa maison. Erik la dénonce aux services sociaux ; la malade porte plainte. Comme un seul et même homme, tout l’entourage du médecin vire casaque, croit aux affabulations et laisse entendre qu’Erik drogue ses patients pour les obliger à faire ce qu’il veut.

Le scandale éclate, effondré le psychiatre voit sa vie basculer, son couple battre de l’aile. Il renonce à exercer.

Rupture de contrat

Jusqu’au jour où l’inspecteur Joona Linna fait appel à lui pour interroger Josef, grièvement blessé et témoin du meurtre de ses parents et de sa petite sœur Lisa. Evelyn sa sœur aînée a disparu, le tueur est sans doute à ses trousses. Erik rompt sa promesse et endort Josef.

Dès lors, un tourbillon de folie m’a entrainée dans un périple jusqu’en Laponie où Simone dite Sixan éprouve une profonde tristesse à l’idée de cette culture ancestrale forcée de renaître sous forme de bonnets à pompons colorés pour des touristes friands de folklore. Le temps a eu raison du chamanisme des Samis, le tambour de cérémonie, meavrresgárri, s’accroche désormais au mur du salon, au-dessus du canapé, et l’élevage des rennes ne sera bientôt plus qu’une attraction pour touristes.

Suspens tu me tiens

Sur les traces d’un groupe de déjanté et de malade, nous traversons Vilhelmina, Sutme, Dorotea, la vallée de Daimdalen, passons à côté du lac Volgsjö avant de connaître enfin le dernier mot de la sordide affaire.

510 pages à couper le souffle, à contempler les turpitudes des personnages, à faire oublier la morosité du climat politique et météorologique.

en Finlande.

en Finlande.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article