Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
nicole-faucon-pellet.overblog.com

Le saut de Tibère m’a enchanté

14 Juin 2015 , Rédigé par Nicole Faucon-Pellet Publié dans #j'ai lu

Le saut de Tibère de Gilda Piersanti

Huitième volet des saisons criminelles, Le saut de Tibère m’a enchanté.

À l’instar de Fred Vargas ou d’Arnaldur Indridason, Gilda Piersenti met en scène ses deux femmes flics : l’inspecteur principal Mariella De Luca et Silvia Di Santo. Bien entendu le Commissaire D’Innocenzo, sa femme Ida, son fils Guiliano sont présents. On connaît déjà tout ce petit monde, c’est comme si on retrouvait un ami perdu de vue mais dont on garde le souvenir tout frais.

Entre Rome, l’île de Capri, Zurich où Massimo Capone, baptisé « le sagittaire » est steward à la BlueDanube Airlines, on voyage aux côtés de Mariella qui vient de rejoindre Europol, ne baisse jamais les bras et traque sans relâche le tueur.

Drôle de famille : le père du sagittaire, Gennaro Capone, a disparu, un mandat de recherche international a été lancé contre lui après son inculpation pour affiliation à la camorra, recyclage d’argent et complicité de crime ; sa mère Rosa Spadara vit recluse en attendant son fils ; sa sœur Amanda Capone gère le restaurant XO à Capri et mène une vie soi-disant rangée derrière la bannière de sa fondation « Eleonora de Fonseca Pimentel » dont le rôle consiste en venir en aide aux jeunes filles sans moyens souhaitant poursuivre leurs études ou rompre avec leur famille mafieuse. Amleto De Gregorio, l’homme à tout faire de la famille Capone, conseille le père et la fille, console Rosa, exécute les basses œuvres comme les œuvres de prestige.

— Dans le monde de mon père, on ne pose pas de questions à ceux qui peuvent vous détruire si vous devenez dépositaires de leurs secrets. C’est ce qu’on appelle l’omertà, dit Massimo.

Sa première victime, Guilia Bartoli, dont le corps momifié a été retrouvé sous une cloche de bronze dans l’Oxfordshire, sera suivie de bien d’autres. Massimo le sagittaire en connaît un brin sur la question, viole et tue avec application, sans laisser de trace. Sagittaire ça veut dire archer, en effet Massimo plante des flèches dans les corps de ses dépouilles.

Pourtant, la justice le rattrape pour une histoire de cœur : il ne renonce pas à aller voir le visage de sa mère décédée. Tombant dans la souricière, il sera balancé du haut du Saut de Tibère, sur l’île de Capri, d’où l’empereur romain se plaisait à jeter ses victimes, devins, amants et serviteurs tombés en disgrâce.

Justice sera faite jusqu’au bout, puisque Amleto, victime de sa conscience décide de se soulager par des aveux complets.

Seulement voilà, Gilda Piersanti a fait mourir Silvia Di Santo. Comment allons nous composer désormais sans ce personnage ? Et Mariella De Luca va-t-elle surmonter le choc ?

Affaire à suivre en attendant le prochain polar de cette italienne à la plume alerte.

Empereur Tibère

Empereur Tibère

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article