Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
nicole-faucon-pellet.overblog.com

Retour d’Éthiopie, 4° épisode et fin

5 Mars 2015 , Rédigé par Nicole Faucon-Pellet Publié dans #coup de coeur

éthiopie : une hutte Konso

éthiopie : une hutte Konso

Ce voyage en Éthiopie à la découverte des différents peuples du sud se termine.

Rencontres inoubliables avec le peuple Hamar et ses femmes au dos scarifié, les Dorzés et leur chammas, l'ethnie Konta, les Mursis que nous avons évité pour cause de "tensions", les Boranas de la famille des Oromos, les Dassanech, les populations Konsos et leurs cultures en terrasses, tous si loin de la bruyante capitale  éthiopienne d'Addis Abeba...

❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝❝

J’ai rencontré les Dassanech qui habitent à une centaine de mètres de la rivière Omo, dans un campement hétéroclite où les tentes traditionnelles voisinent avec les habitations en tôle. Eux ont une plume insérée sous la lèvre inférieure et l’incisive de devant arrachée pour que l’extrémité de la décoration puisse entrer dans la bouche.

Dans la région de Konso et de son ethnie éponyme, grande spécialiste des cultures en terrasses, « les gens qui vivent sur la montagne » ont des coutumes particulières. À sa mort, le chef est embaumé ; on enlève l’intestin ; avec des plantes, du miel, du sel, on le momifie pour le conserver 9 ans, 9 mois et 9 jours, avant de l’ensevelir. Alors, on proclame sa mort ; il est enterré au cours d’une grande fête avec repas, bière et danses. Ici, seuls les hommes tissent le coton les femmes étant régulièrement impures.

Dans les villages cerclés d’un haut rempart de pierres basaltiques et de terre séchée, d’étroits sentiers bosselés de cailloux et bordés de pierres, sillonnent jusqu’à la place de la communauté où trône l’arbre des générations. Dans l’enceinte très peuplée, les huttes sont si rapprochées que parfois leurs toits se chevauchent.

Voilà, lectrices, lecteurs quelques uns de mes souvenirs du sud de l’Éthiopie. Maintenant, je voudrais découvrir le nord. Je ne peux que vous conseiller d’aller faire un tour dans ce beau pays dénué de toute agressivité.

éthiopie : femme Dassanech avec une plume sous la lèvre.

éthiopie : femme Dassanech avec une plume sous la lèvre.

éthiopie : les Konsos et leurs cultures en terrasses

éthiopie : les Konsos et leurs cultures en terrasses

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Janine 05/03/2015 10:40

Dépaysement total !