Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
nicole-faucon-pellet.overblog.com

L’Annonce de Marie-Hélène Lafon

13 Octobre 2015 , Rédigé par Nicole Faucon-Pellet Publié dans #j'ai lu

Marie-Hélène Lafon, L’Annonce

Abandonné

Paul et Nicole ont été laissés là, à Fridières, dans le Cantal, chez les oncles, comme des petits d’une portée trop nombreuse. En effet, ils ont cinq frères et sœurs plus jeunes. Le père est mort ; la mère placée en maison. En héritage, Nicole et Paul ont eu une machine à laver et une gazinière usagées.

Les oncles Louis et Pierre, 80 et 81 ans, affirment leur refus de l’hôpital, de la vieillesse parquée en collectivité et de l’acharnement médical. Tout comme ils craignent le royaume menaçant de Bruxelles, avec les primes, les normes, les quotas et autres raffinements européens.

Dans la grosse rage de sa jeunesse, Paul se dit qu’il a été abandonné. Il ne comprend pas d’où lui vient ce mot énorme.

Arrivée d’Annette

Loin de la fatigue épaisse du vivre, Annette trouve l’annonce de l’agriculteur Paul et quitte Bailleul. Elle aime le mot agriculteur. C’est un vrai métier, pas une de ces misères à goût de vomi, pas un boulot d’esclave à domicile, de chair d’usine, d’hôtesse de caisse. La religion de la discrétion, elle connaît. Tout comme son fils Eric qui se prend de passion pour la chienne Lola.

Un bijou d’écriture

L’écriture, presque trop parfaite, de ce petit roman publié chez Buchet Chastel, est un modèle dans le monde de l’édition actuelle. La vie rurale discrètement décrite, les souffrances, la solitude, les paysages… Tout cela sous la plume de Marie-Hélène Lafon puisant sans cesse aux sources de son Cantal. Magnifique.

Jolie vache.

Jolie vache.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

croukougnouche 13/10/2015 15:49

oui, je l'ai lu et aimé , ce livre
elle vient d'en publier un nouveau dont je suis curieuse