Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
nicole-faucon-pellet.overblog.com

La farigoule à Bidon : Festitruffe

21 Janvier 2014 , Rédigé par Nicole Faucon-Pellet Publié dans #coup de coeur

Festitruffe à la Farigoule de Bidon,

Samedi 18, dimanche 19 janvier 2014 : deux jours sous le signe de la rabasse au bistrot de pays la Farigoule à Bidon.

Dégustation de vin du cellier des Gorges de l’Ardèche, ventre et achat de truffes avec Laurent un jeune courtier ardéchois, et bien entendu repas truffé : velouté de potimarron chantilly truffée, croustillant de pied de cochon truffé dans son aumônière, polenta, royal d’artichaut, salade et brie, le tout truffé comme il se doit.

Bernard Reynal aux multiples responsabilités : grand maître de la Confrérie du diamant noir et de la gastronomie, président des Bistrots de pays, maire de sa commune du Périgord, président des truffes de Corrèze… a fait le détour par Bidon samedi avant de filer vers Richerenches où on l’attendait le lendemain pour la messe de la Saint Antoine et la célèbre vente à la criée de truffes fraiches récoltées à la quête.

Avec don bagout et son charisme Bernard Reynal a pris plusieurs fois la parole pour parler truffe. La mauvaise humeur des affamés et des gens mal élevées ne l’a pas découragé …

Serge Barruel président du syndicat des producteurs de truffes noires du Vivarais http://truffesnoiresduvivarais.e-monsite.com/, Henri Musso auteur de la Truffe en toute confiance ou comment se faire plaisir dans se faire abuser ?, moi même avec mes Rabassières et autres ouvrages, animions une conférence débat le dimanche face à un public très branché technique.

Beaucoup de questions sur les plantations, la taille, le travail de la terre, la gastronomie… Personnellement, je présentais le coup d’œil de la romancière, attentive au monde fascinant des trufficulteurs ; je parlais du mon personnage principal, cette rabassière Mina chère à mes lectrices et lecteur, cette insatiable quêteuse de truffes et de vérité.

À signaler la présence de Cécile Mathieu chargée de mission auprès des bistrots de pays, http://www.bistrotdepays.com/, de Pascal Terrasse député et conseiller général du canton de Bourg-Saint-Andéol (dont Saint-Remèze ne fait plus partie grâce à l’incompétence de Messieurs les Élus Municipaux ! ) et d’autres inconnus.

Et surtout merci à Brigitte Dumarché, à Guy Fabregue et à leur équipe de cuistots et serveurs. http://www.aubergelafarigoule-bidon07.com/accueil.html

Dans sa nouvelle La Fanfarlo, Charles Baudelaire écrivait : "La Fanfarlo aimait les viandes qui saignent et les vins qui charrient l'ivresse. - Du reste, elle ne se grisait jamais. - Tous deux professaient une estime sincère et profonde pour la truffe : la truffe, cette végétation sourde et mystérieuse de Cybèle, cette maladie savoureuse qu'elle a cachée dans ses entrailles plus longtemps que le métal le plus précieux, cette exquise matière qui défie la science de l'agromane, comme l'or celle des Paracelse ; la truffe, qui fait la distinction du monde ancien et moderne, et qui, avant un verre de chio, a l'effet de plusieurs zéros après un chiffre…"

Au cop que ven.

Festitruffe à la Farigoule de Bidon
Festitruffe à la Farigoule de Bidon
Festitruffe à la Farigoule de Bidon
Festitruffe à la Farigoule de Bidon

Festitruffe à la Farigoule de Bidon

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article